L'Héritier Dragon - Chapitre 5

 
 
Axel se réfugia à la bibliothèque. Il avait besoin de calme, de tranquillité. La conversation qu'il avait eu avec son professeur de maths lui avait rappelé de mauvais souvenirs. Des souvenirs qu'il préférait enfouir tout au fond de son esprit. Il se posa dans un fauteuil moelleux et mit sa tête entre ses mains. Il prenait de grandes inspirations pour évacuer la colère et le stress. Heureusement pour lui, Ivan ne l'avait pas suivi. S'il l'avait fait, il aurait certainement piqué une crise. S'il en avait la possibilité, il préférait l'éviter. Il soupira et releva la tête. Le soleil filtrait par les fenêtres et éclairait faiblement la petite table basse face à lui.
 
–        De quoi il se mêle ce prof, marmonna-t-il en se frottant les yeux.
 
**
 
Ivan parcourut le bâtiment de long en large à la recherche de Franck. Il devait vite le retrouver et mettre les points sur les i. Il devait surtout savoir ce qu'il s'était passé entre lui et Axel.
 
–        Rah ! Ca m'énerve ! Une heure d'absence et tout part en vrille !
 
Cela le mettait en colère. Il voudrait être capable de protéger son ami, de le rendre heureux. Et à la place, il ne faisait que lui attirer encore plus d'ennuis. Il soupira et passa sa main dans ses cheveux.
 
–        Est-ce vraiment une bonne idée que je reste avec Axel ?, s'interrogea-t-il. On vit peut-être dans des mondes trop différents tous les deux.
 
A force de tourner en rond, il finit par apercevoir Franck. Le garçon aux cheveux roux était assis sur un banc, entouré de deux autres jeunes hommes. Ils semblaient bien rire. Ivan fronça les sourcils et marcha vers eux.
 
–        Franck, l'appela-t-il en colère.
–        Oui ?, demanda le roux en relevant la tête.
 
Il perdit son sourire en voyant Ivan arriver. Il se doutait bien qu'Axel avait dû tout lui raconter. Il prit une grande inspiration et se prépara à affronter l'orage qui allait bientôt lui tomber dessus.
 
–        Qu'as tu encore fait à Axel ?, hurla-t-il en se postant devant lui avec le visage rouge de colère.
–        Mais rien du tout. On a juste parlé et je lui ai dit la vérité.
–        Quelle vérité ?, tonna Ivan.
–        Et bien, hésita Franck en levant les yeux vers le ciel. Je lui ai dit que tu préférais nous prévenir nous plutôt que lui. Et qu'il devait apprendre à rester à sa place.
 
Ivan perdait son sang froid. Il n'avait qu'une envie : mettre son poing dans la tête du rouquin. Néanmoins, il se retint. Cela ne ferait que lui apporter des ennuis et l'amener devant le directeur. Il reprit son calme et relâcha ses poings.
 
–        Il n'était pas bien du tout. Tu lui as dit quoi ?
–        Rien de spécial, soupira Franck en se grattant le menton. Alors ne cherche pas plus loin.
–        Mais, commença Ivan.
–        De toute façon, je ne comprends pas, le coupa le roux. Comment tu fais pour rester avec lui ? Vous n'êtes pas fait pour vous entendre de toute façon. Il ne fera que te causer des ennuis, ce type. Tu vois ? Tu t'énerves pour rien et tu ne sais même pas pourquoi.
–        Axel est mon meilleur ami ! Et, même si on a des différents, on peut toujours compter l'un sur l'autre. C'est normal les mauvaises passes entre potes.
–        Ouais, si tu le dis. En tout cas, moi, je l'aime pas. Et je ne vais pas changer juste pour toi.
 
Ivan se tut. Il ne pouvait pas obliger Franck à apprécier les mêmes personnes que lui.
 
**
 
–        Je suis contente que la matinée soit enfin terminée, s'exclama une jeune fille aux longs cheveux châtains en levant les bras au ciel.
–        Ne sois pas trop joyeuse Sarah, la réprimanda une deuxième qui portait des cheveux noirs comme la nuit.
–        Ne sois pas rabat-joie Maya, moi je profite des petits plaisirs de la vie au moins.
 
Maya soupira, leur professeur de littérature leur avaient donné un exposé à faire pour la semaine prochaine. Elle savait bien que Sarah ne s'y mettrait pas tout de suite. Elle regarda alors Anastasia, comme Sarah elle avait des cheveux châtains et des yeux verts. A l'exception qu'ils étaient en amandes et qu'une mèche rouge tranchait dans sa chevelure.
–       Qui vient travailler avec moi à la bibliothèque ?, tenta tout de même Maya.
 
Aucune réponse, elle s'en doutait et soupira découragé.
 
–        Désolé, je vais en salle de musique pour m'entraîner un peu, lui expliqua Anastasia.
–        Je vois et toi, Sarah ?
–        J'ai rendez-vous avec un garçon dans dix minutes, désolé Maya, plaisanta-t-elle.
–        Ce n'est rien. On se rejoint tout à l'heure alors.
 
Elles se séparèrent et Maya alla à la bibliothèque. Il y avait beaucoup d'ouvrages qui lui permettraient de vite compléter son exposé. Ainsi, elle serait tranquille pour le reste de la semaine. Elle pourrait se concentrer sur le reste de ses devoirs. Arrivé devant la porte, elle entra et dit bonjour à la bibliothécaire. Ses pas l'emmenèrent vers la section littérature et elle chercha du bout des doigts les titres intéressants. Elle en sélectionna deux ou trois et s'installa à une petite table. Son crayon à la main, elle feuilleta les ouvrages et commença à écrire rapidement sur une feuille de papier.
Après trois quart d'heure de travail elle releva la tête et décida de faire une pause.
- Je vais lire autre chose en attendant, histoire de me changer les idées.
Elle recula sa chaise et se balada entre les rayons, hésitant entre plusieurs livres.
 
–        Hum, voyons. Que vais-je prendre ?
 
Elle fut alors surprise de voir Axel. Elle s'arrêta et l'observa. Il était assis dans un fauteuil et semblait plutôt soucieux. Ses yeux noirs étaient emplis de tristesse et même de peur. Maya eut un peu pitié de lui tout de même, il était si souvent seul.
 
–        C'est pas le moment pour ça, marmonna-t-elle, je ne suis pas là pour m'inquiéter pour les autres.
 
Elle retourna à sa place et ouvrit rapidement son agenda, elle tomba sur des exercices de maths. A croire que le destin était contre elle, là, tout de suite.
 
–        Eh zut, autant en profiter et sérieusement cette fois.
 
Elle saisit son cahier et son livre puis retourna à l'endroit où se trouvait le jeune homme. Elle hésita quelques minutes, ils ne se connaissaient pas du tout et le jour précédent il avait refusé. Cependant, c'était différent, là ce n'était pas une histoire de pari, c'était sérieux.
Elle prit une grande inspiration et fit quelques pas vers lui en se raclant la gorge.
 
–        Excuse-moi ?
 
Il leva soudainement la tête, il semblait très surpris de la voir ici.
 
–        Que veux-tu ?, demanda-t-il sans enthousiasme.
–        Eh bien, hésita la jeune fille, je suis venu te redemander si tu voudrais bien m'aider pour...
–        Non, coupa-t-il sans lui laisser le temps de finir. Je ne suis pas d'humeur.
–        Justement, tenta-t-elle, ça pourrait te changer les idées et puis.
–        J'ai dit non ! s'écria-t-il, ses yeux noirs scintillaient de colère.
 
Maya baissa la tête et préféra ne pas insister.
 
–        Je vois, excuse moi, je ne voulais pas te déranger, dit-elle.
 
Elle tourna les talons et retourna vite fait à sa place. Il n'était vraiment pas aimable du tout.
 
–        Il me le payera, siffla-t-elle entre ses dents.
 
**
Ivan regardait les nuages défilés dans le ciel. Au final, Franck ne lui avait pas dévoilé ce qu'il s'était passé entre lui et Axel. Lui qui voulait tant lui faire partager la grande nouvelle. Il soupira tristement et baissa la tête.
–        Ivan Kerlen ? l'apostropha une voix féminine.
–        Oui ?, répondit-il en relevant la tête.
 
Il s'agissait d'une des surveillantes du lycée. Elle lui sourit et lui demanda de la suivre.
 
–        Ça m'arrive souvent en ce moment, soupira-t-il en rigolant.
 
Cependant, il ne fut pas surpris d'être conduit dans le bureau proviseur. Ce dernier avait dû être mis au courant qu'Ivan était différent. Il se demandait ce que cela pouvait bien apporter au dirigeant de l'école. La jeune femme arriva devant la porte et frappa.
 
–        Monsieur ? Je vous amène Ivan Kerlen, annonça-t-elle.
–        Faites-le entrer, s'exclama la voix réjouit du directeur derrière la porte.
 
La porte s'ouvrit et Ivan entra, seul. Devant lui, un grand bureau remplis de paperasses, derrière lequel se tenait le proviseur. Un grand sourire s'étalait sur son visage. Il lui montra l'un des fauteuils en cuir.
 
–        Je t'en prie installe toi, Ivan ! J'ai appris, la grande nouvelle ! Je suis si fière que tu te trouves dans mon lycée. Crois-moi, cela va bouleverser ta vie.
 
Ivan ne comprit pas encore pourquoi, il se contenta d'écouter le directeur et son discours élogieux à son sujet. Puis il se tut et lui lança un grand sourire.
 
–        Donc, que comptes-tu faire ?
–        Euh, faire ?, demanda Ivan qui ne voyait pas où il voulait en venir.
–        Eh bien, tu disposes d'un grand pouvoir il me semble. Ne serait ce pas dommage de le laisser à l'abandon ? Tu peux réaliser de grandes choses.
–        Je suis, hésita-t-il, en train d'y réfléchir monsieur.
 
**
 
Ce n'était pas un mensonge, il se demandait s'il devait ou non répondre positivement à la demande d'Erwan. Le patron du pôle scientifique.
–        Oui oui bien sûr, ce n'est pas une décision qui se prend à la légère mon garçon. Tu as raison.
–        Eh donc, pourquoi suis-je ici monsieur ?, interrogea Ivan, si ce n'est pas trop indiscret.
–        Mais oui suis-je bête ! J'ai, comment dire, une petite idée pour toi. Veux-tu l'entendre ?
 
Il avait piqué la curiosité du jeune homme. Il hocha la tête et ouvrit grand ses oreilles. Le directeur eu un grand sourire et sortit une feuille d'un tiroir de son bureau.
 
–        Bien, écoute attentivement ce que je vais te dire.
 
**
 
Axel avait réussi à se calmer un minimum. Il décida donc d'aller retrouver Ivan pour lui fournir des explications et aussi s'excuser de son comportement. Il ne voulait pas rester en froid avec son ami. Il était déjà le seul qu'il avait, s'il ne se réconciliait pas avec lui il n'aurait plus personne du tout. Puis, Axel n'était pas du genre à aller essayer d'apprendre à connaitre les gens. Ivan était aussi le seul à pouvoir le supporter.
 
–        Ce que je peux être bête, murmura-t-il, j'ai même renvoyé baladé une fille.
 
Après Ivan, il devrait aussi aller s'excuser auprès de Maya. Elle n'avait rien fait de mal après tout, elle avait juste subi sa colère. Elle s'était trouvée au mauvais endroit au mauvais moment. Il s'empara de son téléphone et envoya rapidement un message à son ami.
 
Il ignorait bien sur que celui-ci était en ce moment même avec le directeur. Et que ce dernier lui faisait une proposition plutôt alléchante.
 
**
 
Ivan réfléchissait. Que devait-il faire ? Ce que lui proposait le proviseur était vraiment intéressant. Surtout, pour quelqu'un comme lui.
 
Il regarda ses mains, un pouvoir coulait en lui, un fluide qui le rendait plus fort. Qui le rendait exceptionnel. Un sourire commença à étirer son visage.
 
–        Je crois, hésita-t-il, que je vais accepter. Et, je vais aussi répondre positivement à la demande de monsieur Erwan Spirkle.
–        Vous m'en voyez ravis, sourit le directeur qui avait un large sourire inquiétant.

Chapitre précédent                                                                                    Chapitre suivant


Tags : L'Héritier Dragon

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.198.164.83) if someone makes a complaint.

Comments :

  • XKitsu-Ne

    22/12/2016

    Franchement même si Franck tape tout le monde moi je l'aime bien! Le fais pas mourir s'il te plais ou je vais encore pleurer!
    Mais je voulais connaitre la proposition qu'a fait Spirkle à Ivan TwT Trop de suspense!

  • D0PD0P

    21/12/2016

    c'est super! Hâte pour la suite, j'aime vraiment chaque chapitres.

  • Sarah-love-inazuma

    17/12/2016

    - Ce n'est que le cinquième chapitre ma fille je vais pas tout dire quand même x) !
    Bah ca aurait fait scandale en vrai
    Ouais mais elle est un peu mauvaise aussi x)

    >ROOOH XD
    On s'en fou ! :")
    J'avoue UxU Dans un sens c'est bien fais pour elle aussi :"D

  • Sarah-love-inazuma

    14/12/2016

    ARNAQUE TU NE DIS PAS TOUS ON VEUT SAVOIR XD
    Owh dommage il a pas défoncer le Franck ;w;
    Pauvre Maya personne qui veut venir avec elle et en plus elle se fait crier dessus :")

  • xMilla

    14/12/2016

    Et j'hésite à poster mes nouveaux chapitres de ma nouvelle fiction '-'

    ---> Oh. encore une o0o

  • xMilla

    14/12/2016

    Je te pardonne tout XD

    --> Alley. **

  • xMilla

    13/12/2016

    - Je vais écrire le chapitre 9 je pense, car ma correctrice peut plus corriger donc ils sortiront plus vite

    --> Ooooh. ;; Coooooool. **

  • xMilla

    13/12/2016

    - Mais comme c'était pour venir me lire je te pardonne ^^

    --> Voilaaa uwu

  • xMilla

    13/12/2016

    - Ah non moi je veux que tu lise D:

    ---> Ca va j'ai pus voler la tablette d'mon p'tit frère le temps de finir de lire uwu

    - Oh la voleuse c'est pas bien o.o

    ---> Je ne vois pas de quoi tu parle :c

  • xMilla

    13/12/2016

    - Pourquoi tu pense ça? Dans Night Class tu pensais qu'Okami se ferait violer XD

    --> Je sais pas. °° Bha j'y peux rien si on dirais qu'elle allais se faire violeeeer. DDDD8

    - Mais tu vois le mal partout ma pauvre XD !!! Au final elle va très bien :')

    --> Pas ma fauuuute. ;0;Oui °°

Report abuse