L'Héritier Dragon - Chapitre 13


Le lendemain matin, le levé fut dur pour Axel qui n'avait aucune envie d'aller au lycée. Depuis hier, il s'était refermé sur lui-même et avait perdu le peu de confiance qu'il avait en lui. C'est donc en traînant des pieds qu'il se dirigea vers le bâtiment qui servirait de salle de torture. Le peu de réconfort qu'il pouvait se trouver était que Franck ne le persécuterait plus, normalement. Il serra sa veste contre lui et en prenant une grande inspiration avança.
**
Ivan arriva au lycée, fier, droit, sur de lui. Aujourd'hui, il comptait bien obtenir des informations sur les dragons, et pour cela il allait briser et pénétrer l'esprit de son ex-meilleur ami. Après tout, il  était déjà perdu et cassé depuis très longtemps. Axel n'avait jamais été très stable dans sa tête. Toujours apeuré, ne parlant jamais,  fuis à cause de son physique particulier. Le plus grand rigola en repensant à tous ça, il ne savait même plus pourquoi il lui avait tendu la main, peut être car il lui faisait pitié. Il s'arrêta de marcher et fronça les sourcils. Non, à la base, il était allé vers lui à cause de ses bonnes notes. Il voulait juste avoir un sous fifres qui lui ferait ses devoirs. Et puis, au fur et à mesure il avait fini par s'attacher à lui, à l'apprécier. Il avait découvert son caractère, ses passions, ses envies. Il avait sûrement été la seul personne à qui Axel s'était confié. Malgré ça, il savait au fond de lui qu'il ne lui avait jamais tout dit. Par exemple, Ivan ignorais totalement la raison pour laquelle Axel était en famille d'accueil. Le garçon avait toujours refusé de lui parler de ses parents. Mais désormais c'était terminé, le garçon aux cheveux blanc avait dépassé la ligne noir. Il s'était approché de la fille qu'il convoitait plus que tout, alors qu'il lui avait dit ne pas du tout s'y intéresser. Il lui avait bien mentit ce petit.
Arrivé au lycée, il se dirigea vers sa classe, il passerait voir Maya à la première pause. Pour le moment, il voulait juste sonder l'esprit d'Axel et découvrir le plus de choses sur ces gros lézards volants. Il fut satisfait de voir qu'il était déjà rendu, assis à sa place au fond, écouteur dans les oreilles. Ivan alla s'assoir à sa table et posa ses affaires, puis, il mit sa tête entre ses mains, ferma les yeux et respira. Son esprit sentit alors les dizaines d'autres présents dans la salle de classe. Puis, il se focalisa sur celui isolé, celui d'Axel. Il toucha l'esprit du garçon et il sentit une grande bouffé d'énergie l'envahir, il fut expulsé sur le coup. Il ouvrit subitement les yeux, il ne s'attendait pas à cela. Il savait que certaines personnes avaient un esprit fort. Erwan par exemple, il était impossible pour Ivan de lire son esprit. Cependant, il ne devait pas se décourager, il fallait réessayer. Il recommença donc, cette fois en y allant tranquillement. Il entra alors dans le vaste esprit d'Axel. Il ne fut pas étonné d'y voir une source de connaissances immense, il passait tout son temps à lire aussi. Il passa d'un geste de la main ces informations futiles et chercha ce qui l'intéressait, les dragons. Il fut alors attiré par quelque chose qui l'interpella, un souvenir douloureux et teinté de sang. Il hésita longuement, puis, poussé par sa curiosité, il s'y faufila. Il se retrouva alors les deux pieds dans le souvenir du jeune homme.
 
« Axel avait 11 ans, il venait de faire sa rentrée en sixième. N'étant pas bavard, il n'avait aucun amis, mais faisait de son mieux pour s'en faire. Un soir, il rentrait, la tête basse, il avait de nouveau passé une journée seul et pointé du doigt. Il arriva alors devant chez lui, une maison qu'Ivan ne connaissait pas, grande et luxueuse elle était pourvu d'un jardin dans lequel poussé des dizaines d'arbres différents. Le jeune homme traversa la grande cour et se figea en arrivant devant la porte, elle était fracturé. Il déglutit, et doucement il avança, poussant la porte cassé. La maison était sombre et silencieuse, pas un bruit. Il fit quelques pas et entendit un bruit de flaque sous ses pieds. Il baissa les yeux, c'était du sang. Son sac de cour tomba par terre et il se mit à trembler de tous ses membres. Des larmes lui vinrent et il se mit à courir dans le salon.
 
-          Papa ! Maman ! hurlai-t-il.
 
Il arriva dans le vaste salon et vomit sur place. Les corps de ses parents reposaient à terre, vidé de leur sang. Une traîné rouge se dessinait derrière sa mère. Elle avait du être frappé devant la porte puis s'était traîné jusqu'au salon. Le pire dans tout ça, c'est que son père n'avait plus de tête. Il avait été littéralement décapité. Axel avança, comme un zombie, les yeux vide et perdu. Il ne poussa même pas de cris en découvrant la tête de son paternel posé sur la table basse. Il tomba à genoux, dans le sang encore chaud. Puis, il laissa échapper un cri déchirant, un cri de douleur qui résonna en écho dans les oreilles d'Ivan, il eu même l'impression de sentir la terre trembler sous ses pieds.
 
Il revint alors brutalement à la réalité, le c½ur battant la chamade. Une main se posa sur son épaule et il se retourna vivement. Ivan fut alors terriblement surpris de croiser le regard d'Axel. Le garçon avait le visage dur et sévère, ses yeux étaient emplis d'une colère noire sans nom. Une étrange énergie se dégageait du garçon, d'un seul coup il n'avait plus du tout l'air faible et pitoyable. Au contraire, Ivan ressentit même de la peur.
Mais ce court moment cessa rapidement. Surpris par son propre geste, Axel retira sa main vivement et perdit toute trace d'animosité. Puis, il regarda Ivan et sortit de la salle en courant. Le brun mis alors sa tête entre ses mains, choqué. Choqué par ce qu'il venait de voir et de découvrir sur Axel. Jamais, au grand jamais il n'aurait pu penser un seul instant qu'il avait eu un passé comme cela.
 
-          Merde alors, chuchota-t-il perdu.
 
**
Axel se précipita loin de la salle, loin d'Ivan. Il ne savait pas ce qu'il venait de se passer, mais cet horrible souvenir avait soudain refait surface dans son esprit. Sans savoir pourquoi, il c'était jeté sur Ivan, comme une pulsion qu'il n'avait pas pu contrôler. Il arriva finalement dehors et se laissa tomber sur un banc, la nausée remontant dans sa gorge. Il prit sa tête entre ses mains et retint un sanglot, il ne devait pas craquer maintenant. Il en était hors de question.
Il ne savait pas combien de temps il était resté ainsi, prostré sur ce banc, personne ne faisant attention à lui. A un moment, il laissa échapper quelques larmes et craqua, il explosa en sanglot.
 
-          Est-ce que ça va ?! s'exclama alors une voix paniqué.
 
Axel ouvrit les yeux et à travers ses larmes il distingua le visage fin et blanc de Maya. Elle le regardait d'un air sincèrement inquiet, agenouillé devant lui.
 
-          Oh non, murmura Axel qui ne voulait pas passer pour encore plus pitoyable qu'il ne l'était déjà.
-          C'est encore Ivan, chuchota-t-elle.
-          Laisse-moi tranquille par pitié, supplia Axel.
-          Mais je, commença-t-elle.
-          C'est à cause de toi que j'en suis là ! s'écria Axel. Si je n'avais pas été aussi gentil rien de tout cela ne serait arrivé. Je serais encore ami avec Ivan et il ne me considérerait pas comme un moins que rien dont il veut se débarrasser !
 
La jeune fille se crispa et se releva, tête basse. Puis, elle tourna les talons et fila vers le bâtiment sans se retourner.
**
Maya arriva dans sa classe, elle retenait de son mieux les larmes qui menaçait de s'écouler sur ses joues, elle n'aurait jamais pensé qu'Axel pourrait lui parler de cette manière. Elle qui pensait pourtant avoir réussi à créer un lien avec lui. Il n'en était rien. Il la détestait désormais et ne voulais plus la voir. En y réfléchissant, il avait raison après tout, c'était entièrement de sa faute.
 
-          Tout va bien Maya ? demanda alors son amie Anastasia.
 
La brune releva la tête et tenta un semblant de sourire, qui ne marcha pas vu que la jeune fille fronça les sourcils et tira une chaise pour s'asseoir près d'elle.
 
-          Qu'est ce qu'il s'est passé cette fois ci ?
Maya prit une grande inspiration et fit de son mieux pour lui expliquer la situation sans pleurer. Anastasia l'écouta sans l'interrompre, attentionnée. Puis à la fin elle soupira, ce qui surprit Maya.
 
-          Dans quoi tu as été te fourrer encore, marmonna-t-elle, enfin bon, il faut trouver un moyen de te libérer d'Ivan. Tu ne pourras rester éternellement avec un garçon que tu n'aimes pas et qui es prêt à menacer ses amis pour toi.
-          Oui je sais bien, pleurnicha Maya, mais que veux tu que je fasse ? Je suis impuissante face à lui, et personne n'osera s'y opposer.
-          Et Axel est une poule mouillé, commenta Sarah qui venait d'arriver derrière elles.
-          Il n'a pas vraiment la carrure pour défier quelqu'un comme Ivan, le défendit Maya.
-          Tient donc ! Dit moi tu as l'air de bien l'aimer finalement ce gringalet ! remarqua Sarah, tu ne serais pas amoureuse de lui rassure moi !
-          Mais non, soupira Maya exaspéré, mais je l'aime bien.
-          Peut importe, les coupa Anastasia, hier avec Sarah nous avons décidé de résoudre toute cette histoire. Et pour cela, on a besoin de l'aide d'Axel. Il sait peut être des choses que nous ignorons.
-          Comme quoi ? demanda Maya perplexe.
-          Je ne sais pas encore, mais de ce que je sais il est intelligent, donc il aura peut être quelques informations pour nous.
-          Nous verrons bon, murmura Maya en fixant son bureau.
 
La matinée s'écoula donc ainsi pour tout le monde. Il n'était facile pour personne de rester en place sans bouger à écouter un cours ennuyeux, surtout quand des choses plus importantes attendaient ailleurs.
**
Finalement, Axel se décida à bouger et à sortir de son coin. En restant prostré ainsi il n'avancerait jamais les choses. Ivan avait définitivement rompu tout lien avec lui, refusant de revenir en arrière. En prime, il s'en prenait directement à Maya qui n'avait pas l'air d'apprécier cela. Le jeune homme savait qu'il avait été dur avec elle, qu'il lui avait lancé des méchancetés aux visages sans raison. D'un côté, il avait dit la vérité, mais il voulait surtout éloigner Maya de lui. Si elle persistait à le côtoyer elle finirait vraiment par avoir des ennuis avec Ivan, et lui aussi par la même occasion. Avant de s'excuser auprès d'elle, il devait arranger les choses. Il fallait que son ami redevienne comme avant. Et pour cela, il devait aller à la source du problème, les gènes de dragon présent dans le corps d'Ivan. Cela pourrait certainement expliquer beaucoup de choses. Il prit donc la décision d'obtenir des réponses, et il n'y avait pas trois mille personnes qui pourraient les lui fournir.
**
-          Je suis ravi que vous ayez changé d'avis ! s'exclama la dragonne Cynder sous sa forme humaine.
-          On se calme, l'arrêta Axel, je veux juste des réponses.
-          Je suis là pour vous les fournir, promit-elle.
-          Vous ne me mentirez pas ?
-          J'en suis incapable maître, assura-t-elle, je suis à vos ordres, totalement.
-          Parfait, alors dites moi, Ivan pourrait-il lire dans les pensées des gens ?
 
La dragonne frissonna et eu quelques instants de latence avant de répondre.
 
-          Oui, c'est certainement possible. Pourquoi cela ?
 
Axel lui raconta ce qui lui était arrivé plus tôt dans la journée et il vit les sourcils de la femme se froncer.
 
-          Fouiller l'esprit des gens est un manque de respect total. Mais vous avez un esprit fort mon maître, vous devriez être dans la capacité de le bloquer.
-          Comment faire ? demanda Axel.
-          En empruntant notre pouvoir bien sur.
 
Elle mit une de ses mains dans la poche de son manteau et en ressortit un pendentif au bout duquel pendait une pierre ronde, lisse et transparente.
 
-          Voici une pierre de Rhor. Je l'ai connecté à chaque dragon encore vivant dans les Alpes. Selon le pouvoir que vous souhaiterez utiliser, elle se teintera d'une certaine couleur, expliqua-t-elle en déposant le bijou dans les paumes d'Axel.
-          Comment ça ?
-          Eh bien, si vous voulez faire du feu, elle deviendra rouge, de l'eau elle sera bleu et etc. Ensuite, vous pouvez utiliser cette pierre pour puiser dans notre énergie si la votre ne suffit pas.
-          Ca ne risque pas de vous tuer ? s'inquiéta le garçon, je n'ai pas beaucoup d'énergie en moi vous savez.
 
Cynder rigola et ce fut plus un grondement qu'un rire qui s'échappa de sa gorge. Heureusement qu'ils étaient seuls.
 
-          Nous les dragons avons une source d'énergie très étendu, pour nous tuer il faudrait que vous tentiez de détruire l'univers.
-          Ah...ça me rassure alors.
-          Ne vous dévalorisez pas, fit-elle doucement, vous êtes plus fort que vous ne le pensez.
 
Il grimaça, il avait un peu du mal à y croire. Déjà, il était incapable de courir cent mètres sans avoir de point de côté.
 
-          Je ne parle pas de votre force physique, rajouta Cynder, mais de votre force mental.
-          La force mentale ? demanda-t-il.
-          Je sais que, physiquement vous êtes faibles, et vous ne pourrez pas y changer grand choses à moins de vous entraîner durant des années. Néanmoins, en compensation, vous avez un esprit grand et puissant. Vous êtes cultivés et intelligent, vous ne pensez comme aucun autres. Et, vos sens sont aussi plus développés que la normale.
-          Mes sens ? s'exclama le garçon qui ressentait comme un brin d'espoir en lui.
-          Vous n'en avez juste pas conscience, mais croyez moi, si vous vous concentré vous vous rendrez compte que vous entendez, voyer et sentait des choses que les autres ne ressentent pas. Vous n'avez jamais eu cette impression d'être décalé par rapport aux autres ?
 
Axel avait grandi avec cette impression, depuis sa naissance il se sentait différent, mis à l'écart. Ses pensées n'étaient pas cohérentes avec son âge, il devinait des choses que les autres n'osaient même pas penser.
Il leva la tête et regarda la dragonne, si il croyait à ce qu'elle disait, alors il n'était pas fou. Il était juste différent à cause de ce pouvoir qui lui avait été donné. Tout pouvait prendre sens s'il croyait à ça.
Cynder le laissa réfléchir tranquillement, même lui avait besoin de temps pour tout assimiler et mettre en ordres dans son esprit.
 
-          Cynder ? J'aimerais apprendre quelque chose.
-          Quoi donc, je suis là pour cela.
-          Je veux apprendre à fermer mon esprit à toutes choses extérieur.
 
Un sourire orna le visage d'ange de la dragonne, enfin il la prenait au sérieux. Enfin, il allait entrer dans la guerre. 

Chapitre précédant                                                                                                               Chapitre suivant


Tags : L'Héritier Dragon

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.198.164.83) if someone makes a complaint.

Comments :

  • Shagya-writer

    05/11/2017

    Heeey navrée pour le retard, ça fait un moment que tu as posté ton chapitre, mais je suis enfin là x)
    je me demande si le passé d'Axel a un rapport avec les dragons ou si c'est "juste" un psychopathe qui passait par là pour le malheur de ses parents...
    Et fouiller l'esprit des gens, c'est pas cool mon cher Ivan !!
    A bientôt pour la baston, vas y Axel :D ^^

  • Sarah-love-mangas

    23/10/2017

    Sorry pour le petit retard ! ^^"
    Pauvre Axel ! Son passé est terrible ! Dx Et j'approuve le fait que s'est pas très respectueux d'aller fouiller dans son esprit ewe
    Et oui Maya mais comprend le, il fait ça pour ton bien QwQ ça ira mieux plus tard ! -j'espère-
    Oh oui Sarah & Anastasia entre dans la place ! ewe Elles vont agir, en espérant que ça servira à quelque chose xD

  • xMangetsu

    21/10/2017

    Enfin! Je suis là ;-;
    Pauvre petit Axel ;-; je suis sûre qu’Erwan a quelque chose à voir avec la mort de ses parents (je dis ça car je l’aime pas alors je vais l’accuser de tout les crimes possible x’D)
    Pauvre Maya aussi ce qu’elle se prends mais je suis sûre qu’elle est amoureuse d’Axel mais qu’elle ose pas le dire *^*
    Et nous on va mettre notre nez dans une guerre ça va être super xDD

  • PLS-Repertory

    17/10/2017

    Coucou!

    ton article à bien était remit a jour^^
    http://pls-repertory.skyrock.com/3286546788-L-heritier-dragon-d-Okami-Rein.html

    A bientôt
    Infirmière Sloth

    (jolie ton habillage;) )

Report abuse